Auteur : Vincent Dautancourt

Actualités estoniennes 1er mars – 31 avril 2019

L’actualité des dernières semaines en Estonie a été principalement dominée par la vie politique et les développements post-électoraux, qui ont conduit à l’entrée en fonction, le 29 avril, du second gouvernement Jüri Ratas. Ce gouvernement est une coalition entre le Parti du Centre (centre-gauche), Isamaa (droite) et EKRE (extrême-droite). Tous les membres de la coalition ont reçu cinq portefeuilles de ministre. Le Parti du centre a obtenu le poste de Premier ministre (Jüri Ratas) et les portefeuilles de l’éducation et de la recherche (Mailis Reps, ministre sortante), de l’économie (Taavi Aas, jusque-là maire de Tallinn), de l’administration publique (Jaak...

Lire

Actualités estoniennes – Élections législatives 2019

Le 3 mars dernier, les électeurs estoniens étaient appelés aux urnes pour élire leurs 101 députés pour la prochaine législature de quatre ans. Légèrement en baisse par rapport à 2015, le taux de participation a été de 63,7 % des inscrits. Le scrutin de 2019 a été surtout marqué par l’augmentation du nombre de suffrages exprimés par Internet avec 247 000 bulletins, soit 44 % des votants. Il y a quatre ans, le vote en ligne avait été choisi par 30 % des votants. Comme lors des trois dernières élections législatives, c’est le Parti de la réforme (centre-droit libéral) qui est arrivé en...

Lire

Actualités estoniennes 1er-28 février 2019

Cette année, les célébrations de la fête nationale, parade militaire et réception présidentielle, ont eu lieu à Tallinn. Dans son discours, la présidente Kersti Kaljulaid a principalement demandé que les plus faibles soient mieux pris en compte dans la société. Elle a également demandé aux représentants des partis politiques de faire le bilan honnête de leurs actions en les comparant à leurs promesses électorales d’il y a quatre ans. En parallèle, le parti d’extrême-droite EKRE et l’organisation de jeunesse associée Sinine Äratus (Le Réveil bleu) ont défilé dans les rues de la vieille ville de Tallinn et à Tartu...

Lire

Actualités estoniennes 1er-31 janvier 2019

Au 1er janvier 2019, la population inscrite au registre estonien de la population s’élevait à 1 366 683 personnes, soit 4337 habitants de plus qu’un an auparavant. (Selon les données du service estonien de la statistique, la population estonienne est de 1 323 820 personnes, soit une hausse de 4690 personnes en un an.) Outre l’augmentation de la population, le registre de la population a été au cœur de l’actualité en raison du renforcement de son rôle à venir. En effet, le prochain recensement de la population, en 2020, ne se fera pas par enquêtes, mais en utilisant les données des différents registres....

Lire

Actualités estoniennes 1er-31 décembre 2018

Le mois de décembre a marqué la fin de l’année du centenaire de la République d’Estonie et les derniers « cadeaux à l’Estonie » (événements culturels, sportifs, etc.) réalisés par les Estoniens. Le 31 décembre, les Estoniens ont par exemple été appelés à se rendre sur la place centrale de 16 villes différentes pour une performance de danse commune. Sur les écrans de cinéma, les spectateurs ont pu découvrir le long-métrage Eia jõulud Tondikakul (programme du centenaire) de la réalisatrice Anu Aun avec Paula Rits dans le rôle principal. Le film suit les aventures d’Eia, fille de 10 ans vivant en ville,...

Lire

Actualités estoniennes 1er-30 novembre 2018

L’actualité du mois de novembre a été éminemment politique avec une crise qui a failli être fatale à la coalition gouvernementale (Parti du Centre, Parti social-démocrate, Isamaa). Comme ailleurs en Europe, le pacte sur les migrations de l’ONU, qui doit être signé à Marrakech au Maroc le 10 décembre, a provoqué un vif débat dans la classe politique et la société estoniennes. Alors que la commission des affaires étrangères du Parlement estonien avait apporté son soutien au projet au printemps dernier sans que la décision n’ait quelque écho dans la société, la question est redevenue d’actualité à la suite...

Lire

Actualités estoniennes 1er septembre – 31 octobre 2018

Début septembre, les services estoniens de sûreté intérieure, la KAPO, ont interpellé deux personnes soupçonnées de trahison d’État au profit du GRU, la direction générale des renseignements de l’État-major des forces armées de Russie. Les personnes arrêtées sont un major de l’armée estonienne travaillant à l’État-major et son père. Ils sont accusés d’avoir transmis des informations classées estoniennes et étrangères pendant cinq ans. Comme ils sont russophones, cette arrestation a fait réagir les députés du parti EKRE qui ont assailli le Premier ministre de questions au Riigikogu. Selon eux, la possibilité pour des non-Estoniens d’avoir accès à des informations...

Lire

Actualités estoniennes 1er juillet – 31 août 2018

Au mois de juillet, l’actualité en Estonie s’est résumée, pour le plus grand bonheur des Estoniens et des touristes, à quelques mots : il a fait beau et chaud ! Si l’été n’a pas été désagréable non plus en août, l’actualité a repris ses droits. Depuis le 1er juillet, les transports en commun régionaux (lignes dotées par l’État) sont gratuits dans 11 des 15 régions d’Estonie. La mise en place du système a été scrutée de près et chaque petit problème a été évoqué dans la presse. Outre l’application ou non selon les régions, la gratuité n’est pas appliquée partout de...

Lire

Actualités estoniennes 1er-30 juin 2018

À l’approche des élections législatives, l’échiquier politique connaît de nombreux changements : nouveaux organigrammes pour les partis politiques, émergence de nouvelles formations, etc. De son côté, le parti Isamaa ja Res Publica Liit (Union de la Patrie et Res Publica, droite) communément désigné par les initiales IRL a choisi de changer de nom et s’appelle désormais tout simplement Isamaa (Patrie). Cette formation de droite est née en 2006 de la fusion des formations Isamaa Liit (née en 1995) et Res Publica (né en 2001) souhaite réaffirmer sa ligne politique de droite, conservatrice, patriote et proeuropéenne. On peut voir dans ce...

Lire

Actualités estoniennes 1er-31 mai 2018

L’approche des élections législatives de 2019 entraîne une certaine ébullition sur la scène politique. Face aux partis existants, des voix s’élèvent pour renouveler l’offre politique du pays. Deux initiatives sont particulièrement suivies : le mouvement Eesti 200 et la Fondation pour la réforme de l’État. Le premier, porté par des universitaires et des entrepreneurs, appelle à construire l’Estonie du futur, celle qui célébrera le bicentenaire dans 100 ans. Le manifeste du mouvement pose plusieurs grandes stratégies (gouvernement, économie, éducation…) et appelle à l’alternance pour sortir de la politique des partis. La Fondation pour la réforme de l’État est, elle, une...

Lire

Adhérez à France-Estonie

Pour soutenir nos activités et recevoir nos informations, vous pouvez adhérer à France-Estonie. Les cotisations sont la seule ressource de l'association. Elles nous permettent de maintenir ce site Internet et d'organiser des événements culturels pour mieux faire connaître l'Estonie en France.
Cotisation annuelle: 30 euros (étudiants de moins de 30 ans : 10 euros). Paiement sécurisé en ligne par carte bancaire via HelloAsso. Cliquez sur le lien ci-dessous.


Rejoignez-nous sur Facebook

France-Estonie sur Facebook