Auteur : Vincent Dautancourt

Actualités estoniennes 1er – 31 octobre 2019

Si la première moitié d’octobre a été calme en politique, la fin du mois l’a largement compensée avec plusieurs affaires impliquant EKRE, le parti d’extrême-droite membre de la coalition gouvernementale, à la Une de l’actualité. Tout d’abord, la ministre du commerce extérieur et des nouvelles technologies, Kert Kingo (EKRE) a présenté sa démission au Premier ministre Jüri Ratas après avoir été coupable de mensonge à la tribune du Riigikogu1. Avant cette démission, la ministre, qui avait été nommée après la démission de son très éphémère prédécesseur au printemps dernier2, avait été constamment sous le feu des critiques en raison...

Lire

Actualités estoniennes 1er août – 30 septembre 2019

Les mois d’août et de septembre ont marqué l’anniversaire de plusieurs événements centraux de l’histoire estonienne. Le 23 août, l’Estonie, avec la Lettonie et la Lituanie, a célébré les 30 ans de la Voie balte, cette chaîne humaine formée entre Tallinn et Vilnius l’occasion du cinquantenaire du pacte Molotov-Ribbentrop en 1989. Les Baltes ont exigé à cette époque la reconnaissance par le pouvoir central soviétique de l’existence des protocoles secrets au traité de non-agression germano-soviétique qui avaient conduit à l’occupation et à l’annexion des trois États. Le 31 août, outre la commémoration des 80 ans du déclenchement de la...

Lire

Actualités estoniennes 1er juin – 7 juillet 2019

Le mois de juin et la première semaine de juillet ont été avant tout marqués par les préparatifs et la tenue à Tallinn de la XXVIIe Fête du chant (Laulupidu) et de la XXe Fête de la danse (Tantsupidu) (4-7 juillet). Les deux fêtes organisées en 2019 marquaient deux anniversaires puisque la première fête du chant a eu lieu à Tartu il y a 150 ans, en 1869 et qu’une fête de la danse a été organisée pour la première fois il y a 80 ans, en 1939. Intitulé Minu arm (Mon amour), l’événement a regroupé plus de 32 400...

Lire

Actualités estoniennes 1er-31 mai 2019

Début mai, l’Estonie a célébré les 15 ans de son adhésion à l’Union européenne, le 1er mai 2004. L’événement a été fêté du 1er au 12 mai dans toute l’Estonie, en particulier à Tallinn le 9 mai, date de la Journée de l’Europe. Dans le contexte de la campagne des élections européennes, cette date anniversaire a été l’occasion de débattre de l’Europe. La présidente Kersti Kaljulaid a tenu un discours et les têtes de liste pour le scrutin européen du 26 mai ont débattu en public place de la Liberté. Comme pour l’ensemble des États membres de l’Union européenne,...

Lire

Actualités estoniennes 1er mars – 31 avril 2019

L’actualité des dernières semaines en Estonie a été principalement dominée par la vie politique et les développements post-électoraux, qui ont conduit à l’entrée en fonction, le 29 avril, du second gouvernement Jüri Ratas. Ce gouvernement est une coalition entre le Parti du Centre (centre-gauche), Isamaa (droite) et EKRE (extrême-droite). Tous les membres de la coalition ont reçu cinq portefeuilles de ministre. Le Parti du centre a obtenu le poste de Premier ministre (Jüri Ratas) et les portefeuilles de l’éducation et de la recherche (Mailis Reps, ministre sortante), de l’économie (Taavi Aas, jusque-là maire de Tallinn), de l’administration publique (Jaak...

Lire

Actualités estoniennes – Élections législatives 2019

Le 3 mars dernier, les électeurs estoniens étaient appelés aux urnes pour élire leurs 101 députés pour la prochaine législature de quatre ans. Légèrement en baisse par rapport à 2015, le taux de participation a été de 63,7 % des inscrits. Le scrutin de 2019 a été surtout marqué par l’augmentation du nombre de suffrages exprimés par Internet avec 247 000 bulletins, soit 44 % des votants. Il y a quatre ans, le vote en ligne avait été choisi par 30 % des votants. Comme lors des trois dernières élections législatives, c’est le Parti de la réforme (centre-droit libéral) qui est arrivé en...

Lire

Actualités estoniennes 1er-28 février 2019

Cette année, les célébrations de la fête nationale, parade militaire et réception présidentielle, ont eu lieu à Tallinn. Dans son discours, la présidente Kersti Kaljulaid a principalement demandé que les plus faibles soient mieux pris en compte dans la société. Elle a également demandé aux représentants des partis politiques de faire le bilan honnête de leurs actions en les comparant à leurs promesses électorales d’il y a quatre ans. En parallèle, le parti d’extrême-droite EKRE et l’organisation de jeunesse associée Sinine Äratus (Le Réveil bleu) ont défilé dans les rues de la vieille ville de Tallinn et à Tartu...

Lire

Actualités estoniennes 1er-31 janvier 2019

Au 1er janvier 2019, la population inscrite au registre estonien de la population s’élevait à 1 366 683 personnes, soit 4337 habitants de plus qu’un an auparavant. (Selon les données du service estonien de la statistique, la population estonienne est de 1 323 820 personnes, soit une hausse de 4690 personnes en un an.) Outre l’augmentation de la population, le registre de la population a été au cœur de l’actualité en raison du renforcement de son rôle à venir. En effet, le prochain recensement de la population, en 2020, ne se fera pas par enquêtes, mais en utilisant les données des différents registres....

Lire

Actualités estoniennes 1er-31 décembre 2018

Le mois de décembre a marqué la fin de l’année du centenaire de la République d’Estonie et les derniers « cadeaux à l’Estonie » (événements culturels, sportifs, etc.) réalisés par les Estoniens. Le 31 décembre, les Estoniens ont par exemple été appelés à se rendre sur la place centrale de 16 villes différentes pour une performance de danse commune. Sur les écrans de cinéma, les spectateurs ont pu découvrir le long-métrage Eia jõulud Tondikakul (programme du centenaire) de la réalisatrice Anu Aun avec Paula Rits dans le rôle principal. Le film suit les aventures d’Eia, fille de 10 ans vivant en ville,...

Lire

Actualités estoniennes 1er-30 novembre 2018

L’actualité du mois de novembre a été éminemment politique avec une crise qui a failli être fatale à la coalition gouvernementale (Parti du Centre, Parti social-démocrate, Isamaa). Comme ailleurs en Europe, le pacte sur les migrations de l’ONU, qui doit être signé à Marrakech au Maroc le 10 décembre, a provoqué un vif débat dans la classe politique et la société estoniennes. Alors que la commission des affaires étrangères du Parlement estonien avait apporté son soutien au projet au printemps dernier sans que la décision n’ait quelque écho dans la société, la question est redevenue d’actualité à la suite...

Lire

Adhérez à France-Estonie

Pour soutenir nos activités et recevoir nos informations, vous pouvez adhérer à France-Estonie. Les cotisations sont la seule ressource de l'association. Elles nous permettent de maintenir ce site Internet et d'organiser des événements culturels pour mieux faire connaître l'Estonie en France.
Cotisation annuelle: 30 euros (étudiants de moins de 30 ans : 10 euros). Paiement sécurisé en ligne par carte bancaire via HelloAsso. Cliquez sur le lien ci-dessous.


Rejoignez-nous sur Facebook

France-Estonie sur Facebook