Auteur : Vincent Dautancourt

Actualités estoniennes 1er-30 juin 2020

Alors que la vie reprend son cours en Estonie après la crise du coronavirus, les premières tensions apparaissent entre les différents acteurs qui ont eu à gérer la situation. La directrice de l’Agence de la Santé (Terviseamet) Merike Jürilo a annoncé le 18 juin qu’elle quittait son poste le 1er juillet et le directeur du Service des Urgences de l’agence Martin Kadai a annoncé sa démission le 1er juillet. M. Jürilo et M. Kadai ont été deux des acteurs centraux de la gestion de la crise sanitaire. Les deux fonctionnaires ont expliqué leur choix par la perte de confiance...

Lire

Actualités estoniennes 1er avril – 31 mai 2020

Après que le gouvernement estonien a déclaré l’état d’urgence dans le pays mi-mars, les mois d’avril et de mai ont été principalement rythmés par les nouvelles liées à la crise du coronavirus. Toutefois, la seconde moitié du mois de mai a été marquée par le retour d’une certaine normalité et la réapparition de thèmes plus divers. Malgré les contraintes, les conséquences économiques, l’Estonie a échappé à une crise médicale majeure. Depuis les premiers décès fin mars, le Covid-19 a causé la mort de 69 personnes dans le pays, pour un total de 1940 personnes touchées (au 8 juin 2020)....

Lire

Actualités estoniennes 1er-31 mars 2020

Comme partout dans le monde, l’actualité estonienne du mois de mars a été dominé par un sujet : le coronavirus. Depuis la découverte du premier cas de contamination fin février, l’Estonie a officiellement compté 779 cas (pour 14 300 tests effectués), principalement dans la région de Harjumaa et Tallinn et sur l’île de Saaremaa. 95 personnes étaient hospitalisées au 1er avril, dont 15 en soins intensifs. Non concernée pendant plusieurs semaines, le pays doit désormais faire face aux premiers décès, cinq depuis le 25 mars (des personnes âgées entre 81 et 90 ans). Dans un premier temps, les cas ont concerné...

Lire

Actualités estoniennes 1er janvier – 29 février 2020

2020 marque plusieurs temps forts pour l’Estonie. Depuis le 1er janvier, l’Estonie est désormais membre du Conseil de sécurité de l’ONU. Elle y siégera pendant deux ans. Dans le pays, le ministère de la culture a placé 2020 sous le signe de la culture numérique. Fin janvier, l’Estonie a célébré les 200 ans de la découverte de l’Antarctique par l’amiral russe Fabian Gotlieb von Bellingshausen, un Germano-Balte né sur l’île de Saaremaa. Pour l’occasion, une expédition maritime a été organisée à l’initiative d’une association et du musée maritime estonien. À bord d’un voilier rebaptisé Admiral Bellingshausen, une délégation estonienne...

Lire

Actualités estoniennes 1er novembre – 15 décembre 2019

Après une fin d’octobre marquée par la démission de la ministre du commerce extérieur et des nouvelles technologies, Kert Kingo (EKRE), le mois de novembre a été principalement marqué par un ensemble de scandales au centre desquels on trouve Mart Järvik, le ministre des affaires rurales, aussi issu du parti d’extrême-droite EKRE. Le ministre, que le Premier ministre Jüri Ratas a relevé de ses fonctions le 25 novembre, a dû faire face à plusieurs affaires : sa gestion du dossier de la contamination de listéria dans l’entreprise M.V.Wool, spécialisée dans les produits de poissonnerie et des soupçons de conflit d’intérêt...

Lire

Actualités estoniennes 1er – 31 octobre 2019

Si la première moitié d’octobre a été calme en politique, la fin du mois l’a largement compensée avec plusieurs affaires impliquant EKRE, le parti d’extrême-droite membre de la coalition gouvernementale, à la Une de l’actualité. Tout d’abord, la ministre du commerce extérieur et des nouvelles technologies, Kert Kingo (EKRE) a présenté sa démission au Premier ministre Jüri Ratas après avoir été coupable de mensonge à la tribune du Riigikogu1. Avant cette démission, la ministre, qui avait été nommée après la démission de son très éphémère prédécesseur au printemps dernier2, avait été constamment sous le feu des critiques en raison...

Lire

Actualités estoniennes 1er août – 30 septembre 2019

Les mois d’août et de septembre ont marqué l’anniversaire de plusieurs événements centraux de l’histoire estonienne. Le 23 août, l’Estonie, avec la Lettonie et la Lituanie, a célébré les 30 ans de la Voie balte, cette chaîne humaine formée entre Tallinn et Vilnius l’occasion du cinquantenaire du pacte Molotov-Ribbentrop en 1989. Les Baltes ont exigé à cette époque la reconnaissance par le pouvoir central soviétique de l’existence des protocoles secrets au traité de non-agression germano-soviétique qui avaient conduit à l’occupation et à l’annexion des trois États. Le 31 août, outre la commémoration des 80 ans du déclenchement de la...

Lire

Actualités estoniennes 1er juin – 7 juillet 2019

Le mois de juin et la première semaine de juillet ont été avant tout marqués par les préparatifs et la tenue à Tallinn de la XXVIIe Fête du chant (Laulupidu) et de la XXe Fête de la danse (Tantsupidu) (4-7 juillet). Les deux fêtes organisées en 2019 marquaient deux anniversaires puisque la première fête du chant a eu lieu à Tartu il y a 150 ans, en 1869 et qu’une fête de la danse a été organisée pour la première fois il y a 80 ans, en 1939. Intitulé Minu arm (Mon amour), l’événement a regroupé plus de 32 400...

Lire

Actualités estoniennes 1er-31 mai 2019

Début mai, l’Estonie a célébré les 15 ans de son adhésion à l’Union européenne, le 1er mai 2004. L’événement a été fêté du 1er au 12 mai dans toute l’Estonie, en particulier à Tallinn le 9 mai, date de la Journée de l’Europe. Dans le contexte de la campagne des élections européennes, cette date anniversaire a été l’occasion de débattre de l’Europe. La présidente Kersti Kaljulaid a tenu un discours et les têtes de liste pour le scrutin européen du 26 mai ont débattu en public place de la Liberté. Comme pour l’ensemble des États membres de l’Union européenne,...

Lire

Actualités estoniennes 1er mars – 31 avril 2019

L’actualité des dernières semaines en Estonie a été principalement dominée par la vie politique et les développements post-électoraux, qui ont conduit à l’entrée en fonction, le 29 avril, du second gouvernement Jüri Ratas. Ce gouvernement est une coalition entre le Parti du Centre (centre-gauche), Isamaa (droite) et EKRE (extrême-droite). Tous les membres de la coalition ont reçu cinq portefeuilles de ministre. Le Parti du centre a obtenu le poste de Premier ministre (Jüri Ratas) et les portefeuilles de l’éducation et de la recherche (Mailis Reps, ministre sortante), de l’économie (Taavi Aas, jusque-là maire de Tallinn), de l’administration publique (Jaak...

Lire

Adhérez à France-Estonie

Pour soutenir nos activités et recevoir nos informations, vous pouvez adhérer à France-Estonie. Les cotisations sont la seule ressource de l'association. Elles nous permettent de maintenir ce site Internet et d'organiser des événements culturels pour mieux faire connaître l'Estonie en France.
Cotisation annuelle: 30 euros (étudiants de moins de 30 ans : 10 euros). Paiement sécurisé en ligne par carte bancaire via HelloAsso. Cliquez sur le lien ci-dessous.


Rejoignez-nous sur Facebook

France-Estonie sur Facebook