En me promenant dans les rue de Tallinn, je suis toujours étonnée de découvrir que certains jours tous les bâtiments de la ville, officiels comme résidentiels, arborent fièrement le drapeau national. Chaque édifice, immeuble ou maison a d’ailleurs un porte drapeau intégré à sa façade. En ce 4 juin, journée officielle du drapeau estonien, je vous invite à découvrir son histoire et ses traditions.

Drapeau original estonien – wikimedia.org

La journée du drapeau national

Aujourd’hui 4 juin, les Estoniens célèbrent leur drapeau ! 

Le drapeau national est célébré à l’occasion du jour d’anniversaire de sa consécration. 

Fabriqué au printemps 1884, le premier drapeau bleu, noir et blanc de la Société des étudiants estoniens a été consacré le 4 juin 1884 lors d’une cérémonie à Otepää.

Symbole pendant la guerre d’indépendance, le drapeau tricolore est officiellement adopté le 21 novembre 1918. (Durant l’occupation soviétique, il sera caché dans une ferme puis récupéré quatre mois après que l’Estonie ait retrouvé son indépendance le 20 août 1991).

Affiché publiquement pour la dernière fois en février 2014, en l’honneur de son 130e anniversaire, le drapeau tricolore original est désormais exposé au musée national estonien dans la ville de Tartu.  

Que représentent les couleurs du drapeau estonien ? 

Il existe plusieurs interprétations basées sur l’histoire, la nature estonienne et les traditions. 

  • Le bleu est censé représenter la foi, la loyauté et la dévotion des Estoniens. Il vient aussi rappeler le ciel, la mer et les lacs.
  • Le noir est tourné vers le passé, les souffrances endurées par le peuple estonien et est également vu comme le sol, la terre.
  • Le blanc, quant à lui, symbolise à la fois la promesse d’un avenir brillant ainsi que la neige en hiver et les nuits d’été ensoleillées. 

La culture estonienne étant intimement liée à la nature, il n’est donc pas étonnant que cette dernière vienne inspirer l’identité nationale.

La nature : Rappel du drapeau estonien – wikimedia.org

 

Les jours du drapeau

Les autorités gouvernementales, locales ainsi que les personnes morales de droit public ont pour mission de hisser le drapeau estonien lors de ces évènements :

  • 3 janvier – Journée de commémoration des combattants de la guerre d’indépendance estonienne
  • 2 février – Anniversaire du Traité de paix de Tartu
  • 24 février – Fête de l’indépendance; Anniversaire de la République d’Estonie
  • 14 mars – Journée de la langue maternelle 
  • 23 avril – Journée des anciens combattants
  • 9 mai – Journée de l’Europe, fête des mères (le deuxième dimanche de mai)
  • 1er juin – Fête des enfants
  • 4 juin – Jour du drapeau national
  • 14 juin – Jour de deuil et de commémoration (le drapeau sera hissé comme drapeau de deuil)
  • 23 juin – Jour de la victoire
  • 24 juin – Saint-Jean
  • 20 août – Jour de la restauration de l’indépendance
  • 1er septembre – Journée de la connaissance
  • 12 septembre – Fête des grands-parents
  • 16 octobre (le troisième samedi d’octobre) – Journée des peuples finno-ougriens
  • 17 octobre – Jour des élections du gouvernement local
  • 14 novembre (le deuxième dimanche de novembre) – Fête des pères
  • Le jour des élections du Riigikogu ou du gouvernement local
  • Les jours de référendum 
  • Le jour des élections du Parlement européen

Drapeau national estonien conservé en résidence privée

Pour la petite histoire, j’ai récemment emménagé dans un immeuble résidentiel sur Tallinn proposant une laverie partagée au sous-sol et ai été étonnée d’y trouver le drapeau national accroché au mur. Je me suis demandée pour quelles occasions les résidences privées pouvaient bien sortir le drapeau ou alors si cela était de coutume de le hisser lors de l’inauguration du bâtiment, par exemple. Et puis j’ai trouvé la réponse !

Le jour de l’indépendance, le jour de la victoire et le jour du rétablissement de l’indépendance, le drapeau estonien est également hissé sur les immeubles commerciaux, de bureaux ainsi que sur tous les immeubles résidentiels.

   

Hissage du drapeau

Le drapeau doit être hissé au lever du soleil et abaissé à son coucher. 

La réglementation estonienne impose la plage horaire de 8 heure du matin (au plus tard) à 22 heures le soir. 

Le 21 juin, jour du solstice d’été, le soleil se lève à 4h02 et se couche à 22h42 en Estonie. Encore que, si vous êtes déjà venu visiter le pays fin juin – début juillet, vous avez pu constater qu’il ne fait jamais vraiment nuit « noire » mais plutôt « nuit bleue » comme j’aime le dire. Après les courtes journées d’hiver, les Estoniens aiment profiter des longues journées d’été et du soleil le plus possible. En ce jour spécial de la Saint-Jean, le drapeau n’est pas abaissé le soir venu et reste donc fièrement hissé toute la « nuit ».

Lors d’événements internationaux, les drapeaux des autres pays doivent être placés après le drapeau estonien dans l’ordre alphabétique des noms des pays en langue françaiseException faite pour les drapeaux des États membres de l’Union européenne, qui sont placés dans l’ordre alphabétique des pays dans leur propre langue.

 

Sources :
eesti.ee
riigiteataja.ee
news.err.ee
visitestonia.com