Auteur : Aïna Adlerberg-Douady

« Le maître d’escrime » : un hommage au courage d’un escrimeur estonien face au régime stalinien 

Le réalisateur finlandais Klaus Härö a mis en scène dans le film un sujet inhabituel en retraçant le parcours héroïque et éprouvant de l’escrimeur estonien Endel Nelis recherché par la police politique. Klaus Häro n’en est pas à son premier succès. Réalisateur confirmé, il reçoit en 2003 des mains d’Ingmar Bergman en personne le prix Ingmar Bergman. De plus, sur ses cinq longs-métrages, quatre ont été choisis pour représenter la Finlande pour le meilleur film étranger aux Oscars. Issu de la minorité suédoise de Finlande, il explore dans la plupart de ses films les rapports identitaires entre ces deux...

Lire

« Le bal d’automne » : la valse des destins

Un vent fort souffle sur la cité-dortoir de Lasnamäe, seul le cri des mouettes surplombant les khrouchtchovki (HLM soviétiques) qui s’étendent à perte de vue apporte un brin de vie. C’est l’automne. Six personnages – six destins – tentent à tout prix de trouver un statut, une place dans la société, l’amour… Le réalisateur Veiko Õunpuu opère un tour de force en décrivant une fraction de la société estonienne sous un angle des plus douloureux. Qu’y a-t-il de plus cruel pour l’âme humaine que l’impossible communication ? Le style du réalisateur estonien est reconnaissable par ses personnages excentriques et peu bavards. Ce...

Lire

« Mandarines » : le fruit de l’espérance ?

Existe-t-il un lien humain au-delà de l’origine ethnique ou de la religion ? Cette question représente la clef de voûte de ce film philosophique et humaniste qui explore toute la complexité des relations humaines. La décennie des années 1990 se construit autour d’un nouvel ordre mondial marqué par la disparition de l’un des deux principaux acteurs du contexte bipolaire sur la scène internationale : l’Union soviétique. Cette dislocation brutale a engendré un vent de revendications nationales : les multiples ethnies existantes en URSS ont peu à peu réclamé leur indépendance, notamment dans le Caucase. Cette région rassemblant plus d’une quarantaine d’ethnies s’avère...

Lire

« Le disco et la guerre atomique », chronique de l’entrée explosive du soft power capitaliste sur les ruines de l’Union soviétique

Comment une simple boule à facettes a pu faire s’effondrer près de soixante-dix ans de communisme ? C’est au travers d’un film d’inspiration autobiographique que le réalisateur Jaak Kilmi essaie de formuler une réponse. Né en 1973, Kilmi a eu dix ans dans les années 1980 et son film nous transmet les impressions de l’enfant qu’il était alors. La mise en scène originale mêle dessin animé, montage de maquettes, effets spéciaux, interviews, images d’archives, fiction… Il est impossible de catégoriser ce film, à la fois thriller d’espionnage et comédie frisant l’absurde. De plus, le réalisateur multiplie les références cinématographiques et...

Lire

« Une estonienne à Paris » ou la rencontre de deux solitudes

« Tu veux me faire manger du plastique ? Un vrai croissant, ça s’achète dans une boulangerie et pas dans un supermarché, il ne t’a pas dit ça, Stéphane ? » Ainsi commence le premier véritable échange entre la Parisienne d’Estonie Frida et son aide-soignante Anne, arrivée tout droit d’Estonie. L’élégante Frida, incarnée par une Jeanne Moreau toujours aussi fascinante, reproche à Anne, pleine de bonne volonté, de ne pas connaître les coutumes françaises. Dépaysement, solitude, société capitaliste, que de mots pour qualifier ce film intimiste et social d’Ilmar Raag. Le deuxième long-métrage du jeune réalisateur estonien, s’éloignant significativement du thème de la...

Lire

Adhérez à France-Estonie

Pour soutenir nos activités et recevoir nos informations, vous pouvez adhérer à France-Estonie. Les cotisations sont la seule ressource de l'association. Elles nous permettent de maintenir ce site Internet et d'organiser des événements culturels pour mieux faire connaître l'Estonie en France.
Cotisation annuelle: 30 euros (étudiants de moins de 30 ans : 10 euros). Paiement sécurisé en ligne par carte bancaire via HelloAsso. Cliquez sur le lien ci-dessous.


Rejoignez-nous sur Facebook

France-Estonie sur Facebook